Tout a commencé par un mail. Une invitation de la librairie parisienne Les Traversées à participer au projet « Le Livre De Ta Vie ». L’idée : parler du bouquin, classique ou contemporain, qui a permis de voir les choses autrement… Celui qui a servi de déclic, fait naître une vocation, donné envie de lire ou d’écrire… Une variation autour du thème de « la première fois », en quelque sorte. Amusant, intéressant, pertinent en cette période un peu bizarre, un brin bancale, qui incite à prendre du recul. Ce que j’ai fait en farfouillant dans les souvenirs. Et j’ai envoyé ça au libraire :

« Faire parler des lecteurs, de 5 à 125 ans… »

Une semaine plus tard, j’apprends que je suis sélectionnée, avec une dizaine d’autres personnes. Sélectionnée par qui ? Pour faire quoi ? C’est l’équipe de la librairie qui a fait son choix. Mais c’est le quatuor qui se cache derrière « Le Livre De Ta Vie » qui est à la manœuvre de l’opération. Ils s’appellent Sandrine Gulbenkian, Pauline Ricard-André, Doris Hémar et Florian Kleinfenn. Ils sont respectivement éditrice, directrice artistique, graphiste et photographe. Durant les périodes de confinement, ils ont peaufiné leur projet : « Faire parler des lecteurs, de 5 à 125 ans, de leur livre préféré. » Une façon originale, pour la bande des quatre, de partager leur passion commune pour les bouquins. Avec un mode opératoire drôlement bien ficelé : les sélectionnés sont interviewés aux Traversées par Sandrine Gulbenkian. Puis, séance photo, face à l’objectif de Florian Kleinfenn, installé devant un panneau semi-transparent avec un rayonnage de la librairie en arrière-plan. Enfin, expo des portraits avec les témoignages, mis en page, encadrés et scénographiés par Pauline Ricard-André et Doris Hémar.

Une expo du 10 juin au 10 septembre 2021

L’expo est prévue du 10 juin au 10 septembre 2021 à la librairie Les Traversées, à deux pas de l’église Saint-Médard, à Mouffetard. Ensuite, le collectif du « Livre De Ta Vie » souhaite renouveler l’opération ailleurs avec d’autres lecteurs. Quant à moi, si on m’avait dit, un jour, que j’allais poser avec Maître et serviteur, quarante ans après l’avoir lu... pas cru, bien entendu ! Une question m’est venue à l’esprit, durant l’entretien avec Sandrine Gulbenkian : mon père, médecin, n’avait-il pas trouvé meilleur remède que de me faire lire une histoire qui se passe en hiver, en pleine tempête de neige et de vent, pour « soigner » mon insolation ? Il n’est plus là pour me répondre. Mais cette question aurait sans doute fait marrer le « docteur Philippe », comme l’appelaient ses plus jeunes patients…

 

Librairie Les Traversées : 2 rue Edouard Quenu, Paris 5e

Le Livre De Ta Vie : à suivre sur Instagram