Il a quitté ses cuisines de la campagne roannaise pour se rendre à la Cité de la mode et du design, à Paris. Le chef triplement étoilé Michel Troisgros est venu donner le coup d’envoi de la vente de bocaux du « garde manger » du festival #Ensemble!, qui se termine le 27 août. Jusqu’à demain, donc, on peut acheter des conserves de fruits, légumes, viande, poisson, sauces, graines ou encore des confitures, le tout concocté aussi bien par Michel Troisgros, parrain de l’opération, que par Eric Frechon, le chef étoilé du Bristol, des anonymes ou encore la maison Appert.

Passata, consommé de bœuf et kimchi

A l’issue de ce week-end, l’argent récolté sera reversé à l’association Le Recho. Celle-ci se déplace à bord d’un food-truck dans les camps de réfugiés, afin de cuisiner pour et avec eux. Au total, quelque 200 bocaux sont proposés à la vente dans le grand foyer de la Cité de la mode et du design, à raison de 15 euros le bocal. Et si certains gourmands sont plusieurs à vouloir la même conserve, « on démarre les enchères », explique Lina Tornare, co-commissaire du festival #Ensemble!, dont 1 Epok est partenaire. Il paraît qu’il reste encore quelques curiosités, comme une passata de la maison Troisgros, un consommé de bœuf d’Eric Fréchon, un kimchi signé Création à la Racine, des pickles du Kitchen Café et même des confits préparés par le chef Olivier Roellinger. « On ne peut pas être insensible à une cause comme celle du Recho, confie Michel Troisgros. Moi, je n’ai plus besoin de rien. Mais eux, ils ont besoin de tout… »