Marinières de gondoliers, serveur en provenance directe de Vérone, sourcing des produits 100% italien – jusqu’au gin importé de là-bas -, Ricchi e poveri en fond sonore… il ne manque que les Vespa garées devant l’entrée pour se croire vraiment en Italie. Bienvenue au Cucina, le nouveau resto imaginé par Alain Ducasse, au pied de la Maison de la Mutualité, à Paris. Le chef étoilé propose ici sa version des antipasti, pasta, pizza, risotto, escalope milanaise… C’est bon, ça fait du bien, dans une atmosphère légère, sans chichis, avec cuisine ouverte, comptoir et longues banquettes, le tout à deux pas du Collège de France et des lycées prestigieux du quartier latin.

Léopard, fines gueules et Negroni

Lors de la soirée d’ouverture, Ducasse est passé pour saluer ses équipes, les amis, les invités. Parmi eux, « la » Frédérick Grasser Hermé – tout en léopard -, les architectes Jean-Michel Wilmotte et Sanjit Manku, une pléiade de journalistes et quelques fines gueules parisiennes. Au menu : la carte du Cucina en miniature, sous forme de bouchées ou de portions servies dans des coupelles, avec Georgette  jetable en guise de couvert unique. Dans les verres : champagne ou Negroni, « la boisson du patron ». Ducasse apprécie tout particulièrement ce cocktail à base de gin,  vermouth et Campari, qui a vu le jour à Florence en 1919. La version proposée au Cucina vaut, à elle seule, le détour par le 20 rue Saint-Victor.