Episode 3 des aventures de SDA : cette fille surnommée « sans défaut apparent » est inspirée par des dizaines de créatures croisées dans les « grandes virées » d’1 Epok. Aujourd’hui, on la surprend dans un bistrot de la rue des Martyrs, où elle parle bouffe avec sa copine Mag…

BOUFFE DE OUF

 « J’m’éclate au riz complet / J’me fais cuir’ mes carottes (…) / J’dans’ plus, j’pense pas / C’est toi qui dans’ pour moi »

Guru, tu es mon fürher de vivre / Alain Bashung – Extrait de l’album Roulette russe (Philips, 1979)ouf-bouffe1

« – Je t’ai écoutée, Mag. Je ne mange plus comme avant. J’ai remplacé le beurre par de la purée d’amandes. Dans mon frigo, j’ai aussi du quinoa, des yaourts au lait de chèvre, du boulgour. J’ai même testé les sardines en boîtes, les céréales, le lait d’avoine, les boissons de riz et les galettes assorties. » « – Et moi, ça y est ! Mon mec est acquis à l’extracteur de jus. Il carbure aussi aux lentilles corail et au riz complet : je l’ai converti. » « – Trop forte ! Et puis, tu sais, la viande, j’en mange plus, ça me dégoûte… » « – Par quoi t’as remplacé ? » « – Par des graines. J’en ai plein des bocaux au-dessus du frigo. » « – Et l’gluten ? T’en manges ? » « –  J’ai la haine du gluten ! » « – T’as fait le test ? » « – Quel test ? » « – Celui qui te dit si t’es allergique ou pas… » « – Pas besoin de test. Je mange sans gluten depuis cinq jours et j’me sens déjà vachement mieux. »

Bière d’épeautre et canneberges

La serveuse du bistrot, où les deux copines font leur adaptation bio-vegan de La Grande Bouffe, leur demande : « – Vous prendrez quoi ? » « Une bière d’épeautre », répond la Mag.  « – Et, pour moi, un jus de canneberges… » « – Dis plutôt cranberries, ma chérie. » Pas commode la Mag dès qu’on parle bouffe et bibine. Elle a repris sa copine avec autant de mépris que si SDA, dans un moment d’égarement, avait confondu Vaness’ Bruno avec Isa’ Marant : pffff…

Ketchup bio et brunch vegan

En train de boire sa bière, la Mag commente en même temps l’ardoise du bistrot : « – Hummm… ça doit être canon les coquillettes sans gluten arrosées de ketchup bio… Faudrait tester le brunch vegan aussi, un dimanche après le yoga. T’en dis quoi ? » « – Oh ouais, Trop bien. J’adore ce spot… » Elle doit en remplir des caddies et des cabas dans le passage Brady, la Mag. Elle doit en sillonner des rayons bio de supermarchés. Elle doit en faire des files d’attente à la caisse des Naturalia, Biocoop et Bio c’ Bon de son quartier.

Hachis-party et veggie burger

« – T’as raté la dînette chez Choupette, la semaine dernière. » « – C’était comment ? » SDA vide son verre et raconte : « C’était une hachis-party. Vegan, bien sûr, le hachis… et la vaisselle, que des assiettes en carton recyclé avec des cuillères en bambou. On n’a pas eu de dessert : Choupette avait complètement raté ses muffins rhubarbe-fraises sans lactose. En rentrant chez moi, j’avais encore faim… » « T’inquiète… Bientôt, y’aura un veggie burger au MacDo. Je l’ai lu chez le coiffeur… » « – Top nouvelle ! Ça m’évitera de vider le distributeur de Twix sur le quai du métro. »