Rien que le générique donne le vertige. Au casting : Elizabeth Taylor, Katharine Hepburn et Montgomery Clift. Au scénario : Joseph L. Mankiewicz et Gore Vidal, d’après une pièce de Tennessee Williams. A la réalisation : Mankiewicz. Le film s’intitule Suddenly, last summer. Sorti en salles en 1960, il raconte l’histoire d’une famille rongée par la mort du mystérieux Sebastian. Sa mère, la richissime Violet Venable (Katharine Hepburn), demande au Dr Cukrowicz (Montgomery Clift), psychiatre dans un hôpital de la Nouvelle-Orléans, de pratiquer – contre un million de dollars – une lobotomie sur sa nièce Catherine (Elizabeth Taylor), qui aurait perdu la raison depuis la disparition de son cousin…

Folie, homophobie et « amitié amoureuse »

Les dialogues ciselés, les face-à-face musclés, les thèmes abordés tels que la folie et l’homophobie donnent toute sa chair à ce film, parmi les meilleurs de Mankiewicz. C’est aussi l’occasion de retrouver le duo Taylor-Clift, partenaires à l’écran et liés dans la vie par ce que l’actrice appelait une « amitié amoureuse ».

Monty chez Gucci, après quelques martini-gin…

Dans ses Portraits et impressions de voyage, Truman Capote – avec la complicité de Richard Avedon – cite volontiers Taylor, qui se confiait ainsi à lui au cours d’un déjeuner : « On ne choisit pas toujours les poissons qu’on pêche. Certains des hommes que j’ai vraiment beaucoup aimés n’aimaient pas beaucoup les femmes. » Va suivre un échange concernant Montgomery Clift. Taylor n’en a alors plus de nouvelles depuis un an. Depuis qu’il est parti de chez elle, ivre, pour perdre ensuite le contrôle de sa voiture. Capote, lui, a croisé Monty le temps d’un shopping chez Gucci à New York, après quelques martini-gin : « Il avait empilé sur le comptoir une bonne vingtaine de pulls très coûteux. Brusquement, il a embarqué les pulls et s’est dirigé vers la sortie d’un pas nonchalant. Dehors, il tombait des cordes. Il a balancé les pulls sur le trottoir et s’est mis à les disperser à coups de pied (…) » Réaction du vendeur : « A quel nom dois-je établir la facture ? » Enfin, concernant la prestation du duo dans Suddenly, last summer, qui suivra de quelques mois l’épisode chez Gucci, Capote écrit : « La dernière grande prestation de Clift et l’une des meilleures de Taylor. » Tout est dit.

Nouvelle version restaurée de Suddenly, last summer en Blu-ray et DVD (Carlotta), dans les bacs le 23 août.