Etoiles défilantes

C’est l’été. Indien, certes. Mais l’été quand même. Malgré cela, les bottes fourrées, les manteaux et les écharpes sont de sortie. Rentrée  oblige. Dans le métro, au boulot, dans la rue. Les gens ont froid. La frilosité ambiante contamine les dressings. Peu importe si le thermomètre dépasse les 25°C. Dans le même temps, certaines se distinguent en accordant collants déconnants –car filés- avec décolletés. Paire de Ugg et body. So sexy. Plus branchouille encore : talons aiguilles + mini jupe + tee-shirt taille 6 ans, le tout perché sur un Vélib’. Epoque formid’. Alors que la fashion week vient de démarrer, la capitale donne le ton. Paris brille, scintille et fourmille de surprenantes étoiles défilantes.