En quête d’une idée de cadeau pour la fête des pères ? Rendez-vous en pages 14 et 15 de la revue 1 Epok formidable (sortie en librairie), avec la quincaillerie la plus décalée de Paris. Entre carrés de soie et sacs en croco, cravates et cravaches, on  y trouve tout pour clouer, visser, clouer, clouter, riveter, patiner, entretenir, planter sans se planter… De quoi devenir complètement marteau.