Pas besoin d’aller au « Bar à iode » du boulevard Saint-Germain pour sentir les embruns. Hier soir, il suffisait de passer à la librairie Appétit, à deux pas du Bon Marché, pour parler océan, grand air, berniques, mouettes et sauveteurs en mer avec le chef – et bien nommé – Thierry Breton. C’est qui ça ? Le patron de trois restos du 10e arrondissement, dont le célèbre Chez Casimir, immortalisé par Bonitzer dans Cherchez Hortense. Bonnet rouge vissé sur la tête et vareuse délavée en guise de tablier, Breton est venu rue Jean Ferrandi avec une terrine divine, du far et son livre Breizh (éditions de La Martinière) qu’il dédicaçait aux fans d’une gastronomie qui part du Croisic et grimpe jusqu’à Crozon. La suite ? Faut patienter un peu. On prépare un portrait du plus breton des Breton. Kenavo !